1) Un impact sur l’environnement

 

1) Un impact sur l’environnement 

 

    Le téléphone portable a des effets néfastes sur l’environnement . Des millions d’unités sont vendus dans le monde, une performance qui réjouit les opérateurs, mais pas vraiment notre planète. Si ses effets sur la santé restent encore mal connus, son impact sur l’environnement est fondé. En effet, ce petit bijou technologique ne pèse pas plus de 100 g, mais il est gourmand en énergie et en matériaux rares ou toxiques. De sa fabrication à sa destruction en passant par son utilisation le téléphone portable a des conséquences sur la planète. C’est aujourd’hui la consommation d’énergie qui a l’impact le plus lourd en terme d’analyse de cycle de vie (coût environnemental sur la durée de vie de l’appareil en partant de sa production jusqu’à sa destruction). Non seulement à cause des matériaux nécessités, mais également des déchets causés et de l’obligation de les recharger constamment.

 

   Tout d’abord il faut savoir qu’une onde électromagnétique est la résultante d’un champ électrique et d’un champ magnétique dont les amplitudes varient de façon sinusoïdale au cours du temps. L’amplitude d’une onde électromagnétique varie donc de façon sinusoïdale au cours de sa propagation. Une onde électromagnétique peut être produite par un courant électrique variable. Les ondes électromagnétiques transportent de l’énergie , mais pas de matière. Ces ondes sont comme une grande famille : il en existe plusieurs catégories, séparées en deux groupes : les rayonnements ionisants (=Particule ou rayonnement énergétique capable de transmettre à la matière irradiée son énergie, de l’ioniser et d’y entraîner parfois une recombinaison ou une réaction chimique) et les rayonnements non-ionisants.

0tlZG3yLkcSZxiVcanBCNl6Z0hE

Le téléphone portable dégrade la planète:

  • lors de sa fabrication: C’est l’étape qui dégrade le plus car dans un téléphone portable, il y a 500 à 1000 pièces plastiques et métalliques différentes. Un portable contient 63 % de matières plastiques et des métaux de toutes sortes. Nickel, zinc, fer, cuivre…. . Ces mines dévastent souvent le paysage et polluent localement le sol et l’eau.. Les minerais sont ensuite purifiés, raffinés et transportés. Toutes ces opérations consomment de l’énergie, produisent des déchets et dégagent du COqui renforcent l’effet de serre et des gaz qui attaquent la couche d’ozone.

  • Lors de son utilisation: A ce stade, c’est la consommation d’énergie qui a le plus d’impact. Car pour recharger la batterie, il faut brancher le chargeur sur le réseau électrique. Et l’électricité est essentiellement obtenue à partir de combustibles, pétrole, charbon et uranium, dont la quantité est limitée sur Terre. Seule une infime part provient de sources renouvelables : barrages, éoliennes, panneaux solaires. L’électricité est donc une forme d’énergie précieuse à économiser. Or, justement, beaucoup d’utilisateurs ne débranchent pas les chargeurs une fois l’appareil rechargé, ce qui consomme beaucoup d’énergie (même principe que des appareils en veille continuant à consommer de l’électricité).Selon des estimations faites par Nokia, si 10% des abonnés débranchaient leur chargeur une fois la batterie rechargée, un  volume d’électricité égal à la consommation annuelle de 60.000 ménages européens serait économisé. C’est pourquoi depuis 2006 les nouveaux téléphones afficheront un message pour rappeler aux utilisateurs de débrancher leur chargeur une fois leur batterie rechargée.

  • Lors de sa destruction: Les dégâts sont d’autant plus grands quand le portable est jeté à la poubelle ou perdu dans la nature et peu de portables sont encore recyclés . La majorité des plastiques se dégradent difficilement. Car en plus des plastiques, les métaux polluent la nature, que ce soit l’eau, l’air ou le sol. Les ressources en cuivre, platine, argent ou or sont limités, il faut donc ne pas les gaspiller ! De plus, des matériaux très polluants comme le plomb, le mercure, le nickel ou l’arsenic ont des effets dévastateurs sur l’environnement. Il est donc important de recyclé le portable.

Perf_Env_02_SFR

Analyse de Cycle de Vie.

Il prend en compte la production, le transport, l’utilisation et la fin de vie du téléphone portable.

     Les téléphones portables fonctionnent grâce aux ondes radio, le premier satellite de l’histoire spoutnik est lancé le 4 octobre et dedans se trouve un poste de radio. A l’époque il était difficile de garder contact c’est alors en 1965 que les satellites deviennent géostationnaire, c’est a dire qu’ils tournent au même rythme que la terre ce qui permet de garder un contact permanent. L’Earlybird est le tout premier satellite géostationnaire lancé le 6 avril 1965. De plus il suffit de trois satellites pour couvrir le monde entier car ils sont situés très haut, ce qui permet des communications prolongées. Enfin depuis 1998, l’expansion du téléphone portable a rendu nécessaire le lancement de satellite a basse altitude, relayant encore plus d’appels à travers le monde. Pour relayer nos messages et nos conversations, les opérateurs de téléphonie mobile ont mis en place un réseau dense d’antennes relais. Le nombre d’antennes relais est beaucoup trop élevé.

TerraStar1_Satellite_Telephonie_Mobile_USA_850

    Le téléphone portable a un impact sur l’environnement mais il se pourrait que celui-ci soit dangereux pour notre organisme.

Vidéo sur laquelle on peut voir comment se passe le recyclage des téléphones portables

 

Publicités